Archeodoxa

étudie la mythologie, l'archéoastronomie et les langues anciennes.

Milk Way no Constellation.JPG

La voie lactée dans les mythes antiques

L’équipe d’Archeodoxa a fait une découverte majeure pour décoder les mythes du monde entier. Dans toutes les civilisations, la voie lactée a joué un rôle important dans les mythes antiques. Ensemble, nous découvrirons les clés pour décoder les histoires racontées dans les étoiles.

carnac image 2.jpg

Décoder le mystère de Carnac:

Les alignements de Carnac sont l’une des plus grandes énigmes de l’archéologie. Après avoir étudié la théorie de l'atrophiste André Maucherat, Archéodoxa a reconnu la solidité de l'idée. Après une collaboration avec ce scientifique, nous avons entrepris de développer des documentaires et des animations pour faire connaître cette découverte.

Anu world.jpg

Langues anciennes - Histoire d'un déluge

Les mythes du monde entier proviennent d'une source commune remontant à la préhistoire. Les historiens et les mythographes n'ont pas réussi à résoudre ce mystère. Depuis près de 25 ans, les chercheurs d’Archeodoxa étudient l’archéoastronomie et les langues anciennes pour apporter une nouvelle lumière. Pour décoder les anciennes croyances et religions, nous devons reconnaître la relation entre les histoires de déluge et celles des mythes de la création.

À propos...

Archeodoxa aborde l'étude des anciens mythes sous un angle nouveau. Nos ancêtres semblent avoir construit leurs mythes sur des principes astronomiques. Ils y auraient puisé un enseignement moral et spirituel pour éviter, disent-ils, de sombrer dans le chaos. Nos découvertes soutiennent la thèse que le langage des anciens était une sorte de guide pour mémoriser cet enseignement ancestral. 

À notre avis beaucoup d'historiens avaient négligé cette approche par manque de formation en astronomie. Pour apprécier la pertinence de cette hypothèse nous avons entrepris de produire des vidéos dont les animations permettraient en un clin d’œil de comprendre les mouvements de la voûte céleste. Les animations 3D se devaient d'être conformes aux attentes des astronomes tout en ayant une pédagogie innovante et accessible au grand public.